Imprimer

Les éléments nutritifs du moringa et ses vertus

Vertus et usages thérapeutiques

Les vertus du moringa sont multiples. En effet, il est riche en calcium, en protéines, en vitamine A, en fer, en vitamine C, ainsi qu’en potassium. Autant d’éléments que vous pourriez retrouver dans le lait, la carotte, les épinards, l’orange, l’œuf et la banane. Et pourtant, la combinaison de tous ces éléments en un seul ne fournit pas des quantités aussi importantes de ces substances qu’une portion équivalente de moringa. D’après des études réalisées, il a été découvert que cette plante pouvait être utilisé comme complément nutritionnel pour traiter un certain nombre de pathologies telles que la carence en fer, la carence en vitamine A, la malnutrition, la carence en micronutriments et l’anémie.

C’est pour ces différentes raisons qu’il est très conseillé aux femmes enceintes, aux enfants de 1 à 3 ans ainsi qu’aux enfants souffrant de malnutrition modérée ou chronique. Occupant de plus en plus de place dans l’usage quotidien, cette plante peut être utilisé dans différents domaines à savoir : l’alimentation (humaine ou animale), la purification de l’eau et dans les domaines économique, environnementale et thérapeutique. S’agissant de la purification de l’eau, ce sont les graines de moringa qui sont utilisées. Elles servent à faire disparaitre de l’eau les bactéries et rendent l’eau plus potable. D’après certaines sources, l’efficacité de ces graines serait supérieure à celle des sels d’aluminium utilisés jusque là.

Commercialisation du moringa

La plupart des parties de l’arbre sont commercialisées aussi bien dans le secteur médical que dans celui de l’alimentation. Les feuilles écrasées donnent une poudre souvent utilisée dans la préparation des sauces. Ces sauces sont d’ailleurs très nutritives pour les femmes enceintes et les enfants. S’agissant de la graine, elle est prélevée et commercialisée à partir du mois de mai pour le traitement des soins médicaux. Les fleurs et les gousses du moringa sont également utilisées pour l’usage domestique et principalement l’alimentation. Entre les mois de janvier et de mai, elles sont favorables à la consommation. Quant aux feuilles de moringa, vous pourrez en trouver quelle que soit la saison. Leur usage est exclusivement alimentaire.